Définition du contrôle d’accès par AMO SÉCURITÉ, pour les accès des portes et ouvrants du bâtiment.

Contrôle d’accès AMO SÉCURITÉ

L’objectif du contrôle d’accès repose sur l’obligation d’une identification des personnes et des véhicules sur les accès (porte, portail, …), à pénétrer et sortir pour empêcher toute intrusion au bâtiment.

La mise en place d’un système de contrôle d’accès par AMO SÉCURITÉ vous permettra de :

  • Protéger vos bâtiments, biens et marchandises,
  • Prévenir les intrusions de personnes non-désirés,
  • Éviter et dissuader les actes de malveillance,
  • Sécuriser votre personnel,

Les solutions d’identification :

  • Clavier a codes,
  • Lecteur de badges,
  • Lecteur biométrique.

Les solutions par clavier :clavier contrôle d'accès AMO SÉCURITÉ

  • une technologie connue de tous, simple d’utilisation et distribué par de nombreux acteurs du marché,
  • une simplicité pour l’usager qui a juste à saisir son code sans avoir de carte à disposition,
  • usure mécanique (les touches deviennent vulnérables et le temps de durée de vie est rapidement atteint),
  • personnalisation de 4, 6 ou 8 chiffres,
  • une ouverture à d’autres applications internes (photocopieurs, machine a boissons, restaurant d’entreprise, …),

Les solutions par lecteur de badge RFID (Radio Frequency IDentification):badge RFID AMO SÉCURITÉ

  • une technologie standardisée,
  • un confort de lecture pour l’usager qui a juste à présenter son badge à quelques centimètres du lecteur,
  • pas d’usure mécanique,
  • des possibilités de personnalisation (nom, photos, …),
  • une ouverture à d’autres applications internes (photocopieurs, machine a boissons, restaurant d’entreprise, …),
  • un niveau de sécurité important,
  • une bonne résistance aux perturbations et contraintes d’environnement.

Il est envisageable de lier ces deux technologies (clavier et badge), multimodale, afin de permettre un niveau de sécurité optimum (de niveau 2)

Les solutions par biométrie :contrôle d'accès biométrie AMO SÉCURITÉ

La biométrie est la mesure d’éléments biologiques propres à chaque individu.

Une technologie  avec plusieurs technologies :

  • empreintes digitales,
  • visage 2D,
  • visage 3D,
  • iris,
  • rétine,
  • réseau veineux,
  • forme de la main.

Augmente la confiance sur la sécurisation des accès.

Il est envisageable de lier cette technologie et une carte, badge, …, multimodale, afin de permettre un niveau de sécurité maximal (de niveau 1)

les systèmes de verrouillages de porte, portail :

  • Gâche électrique,
  • Ventouse électromagnétique,
  • Serrure électromagnétique,
  • Ferme porte (groom) électromagnétique,
  • Barrière levante,
  • Automatisme de portail, …
Les solutions de verrouillage de portes d’AMO SÉCURITÉ :
Le fonctionnement d’une gâche électriquegâche électrique porte AMO SÉCURITÉ

L’équipement d’une porte (dormant) par une gâche électrique a pour objectif de débloquer celle-ci pour permettre son ouverture, sans avoir à manœuvrer la poignée/béquille (qui, dans ce cas doit être immobilisé). Un courant électrique excite une bobine intégrée et libère la gâche. Dans le cas des gâches électriques standards, la bobine libère la gâche, celle-ci se débloque et permet l’ouverture de la porte. Si le déverrouillage est assuré uniquement au moment de l’impulsion, la gâche est dite standard à un temps.

Lorsque le déverrouillage de la gâche est maintenu de façon continue, jusqu’à l’ouverture de la porte, par un mécanisme intégré à la gâche, elle est dite à deux temps.

Associé à une têtière (plaque de fixation) elle pourra s’adapter sur une multitude de porte avec ou sans serrure.

Le fonctionnement d’une ventouse électromagnétique :ventouse électromagnétique porte AMO SÉCURITÉ

La ventouse électromagnétique est un électro-aimant qui alimenté par un courant électrique, se comporte comme un aimant. Elle attire une contre-plaque métallique ou la « libère ».

La ventouse se pose sur le dormant et la contre-plaque sur la porte. Lorsque la ventouse est sous tension, la contreplaque est attirée par électromagnétisme, elle reste « collée » et la porte est alors verrouillé. Lors de la coupure du courant, par un clavier a codes par exemple, la contreplaque se décolle de la ventouse, permettant ainsi l’ouverture de la porte.
Plusieurs modèle existe selon le niveau de sécurité (force de rétention de 200, 300, 500 kg, …) et selon la porte (porte vitré, métallique, …)

Même si le fonctionnement est semblable, il ne faut pas la confondre avec la ventouse a rétention, utilisé en sécurité incendie.

Le fonctionnement d’une serrure électromagnétique :

serrure électromagnétique porte AMO SÉCURITÉ

L’équipement d’une porte (remplacement de la serrure existante) par une serrure électromagnétique  a pour objectif de débloquer celle-ci pour permettre son ouverture, sans avoir à manœuvrer la poignée/béquille (qui, dans ce cas doit être immobilisé). Un courant électrique excite une bobine intégrée. La bobine libère le pêne, celle-ci se débloque et permet l’ouverture de la porte.

La serrure électromagnétique peux également  être pourvu d’une serrure afin de pouvoir utiliser une clef, qui libère le pêne non plus de façon électrique mais purement mécanique.

Le fonctionnement  d’un groom motorisé :

L’équipement d’une porte par un groom motorisé a pour but d’ouvrir et de refermer une porte de façon automatique.

Un moteur alimenté en permanence et commandé par un lecteur de badge, par exemple, actionnera une vis sans fin, pompe, … et articulera le bras mécanique afin de mouvoir le déplacement de la porte en ouverture et également en fermeture (temporisation, détecteur de passage, …).

Le fonctionnement  d’une barrière levante :arrière levante bâtiment AMO SÉCURITÉ

Pour autorisé le passage d’un véhicule ,pour l’accès au bâtiment, la solution de barrière levante reste la solution la plus utilisé (parking, barrière de péage, …).

La barrière levante est constitué de façon générale de :

  • Un « caisson » a sceller (béton, scellement chimique, ..) également appelé  « fût »,
  • Une armoire de commande qui est alimenté en permanence en 220 volts, et qui gérera l’ensemble des commandes, organes de sécurité,
  • Un moteur qui actionnera la barrière,
  • Des ressorts de compensations qui soulageront l’effort du moteur,
  • Et de la barrière en elle-même appelé « lisse ».

Lors d’une commande (télécommande, boucle au sol, …), le moteur s’activera en ouverture et s’inversera en fermeture, après contrôle des sécurités, la lisse se lèvera et s’abaissera de façon automatique.

Équipé d’un moyen de secours (clé, papillon, …) elle pourra être manœuvrée de manière manuelle en cas d’incident, notamment en cas de coupure électrique.

Le choix de la barrière se fera en fonction de la largeur de passage (3, 4, 5 mètres, …) et de son cycle de fonctionnement calculé en nombre de manœuvres par heure.

Le fonctionnement  d’un automatisme de portail :

Selon le portail ou porte de garage, on retrouve 3 familles d’automatisme de portail, basé sur le même fonctionnement que la barrière levante.

  • L’automatisme pour portail coulissant : moteur scellé au sol équipé d’un engrenage qui fera glisser une crémaillère elle-même fixé le long du portail,portail coulissant AMO SÉCURITÉ
  • L’automatisme pour portail a vantaux qui équipé de bras a vis sans fin ou de piston hydraulique, se rétracteront ou s’allongerons afin de mouvoir de manière naturelle les vantaux,portail vantaux AMO SÉCURITÉ
  • Et l’automatisme pour porte de garage fixé généralement au plafond et équipé soit d’une chaîne ou d’une courroie afin de faire glisser un chariot qui est lui-même fixé à la porte.porte de garage AMO SÉCURITÉ

Le choix de l’automatisme se fera, outre le modèle d’ouvrant, par le poids et la taille (prise au vent) de la porte et également par son cycle de fonctionnement calculé en nombre de manœuvres par heure.

Les moyens de déverrouillage et de secours :
  • Bouton poussoir,
  • Télécommande,
  • Détecteur de présence,
  • Déclencheur manuel en cas d’urgence,
  • Déverrouillage automatique en cas d’alarme incendie, …
Le contrôle d’accès autonome ou centralisé d’AMO SÉCURITÉcontrôle d’accès autonome ou centralisé AMO SÉCURITÉ

Dans le cas de figure de pouvoir contrôler une seule porte, voire quatre maximums, avec une dizaine de salarié et/ou de visiteur, un système autonome permettra pour un moindre coût d’installer un clavier, lecteur, … et géré indépendamment les portes les unes des autres.

L’inconvénient majeur est dans la gestion des cartes, planning, historique, … qui est pour ainsi dire impossible à structurer et à utiliser.

Le contrôle d’accès centralisé quant a lui permettra un nombre quasi illimité pour un fonctionnement optimum.

  • poste unique de centralisation et de gestion,
  • nombre important d’utilisateurs (badges, codes, …),
  • gestion des horaires individuelles par portes, par utilisateurs, …
  • mixage possible des organes de commandes selon le niveau de sécurité, de la porte, …
  • base de données unique, …
Contact et assistance AMO SÉCURITÉ

Contact et assistance AMO SÉCURITÉ